Un exemple d’acceptation de l’autre et de partage.

P_20180325_121305Ce dimanche j’ai été convié à la fête des rameaux de la paroisse de l’ile de Thau. C’est avec grand plaisir que j’ai pu à nouveau partager quelques instants privilégiés avec des membres de la communauté Malgache de l’Hérault dont le Père Pierre Leroux était le créateur et le moteur durant tant d’année, connu et reconnu de tous pour son charisme et son engouement pour l’accueil des Malgaches en nos terres, ainsi que pour ses nombreux combats et prises de positions pour protéger les plus fragilisés, la mémoire de Pierre a été honorée toute cette journée. A l’entrée, l’incontournable « Punch de la vérité », une fois bu, tu peux entrer avec les autres.

Bien que je sois régulièrement convié à cette journée des rameaux, j’ai été, une fois de plus, touché par la gentillesse deP_20180325_133226 cette communauté discrète mais importante de notre territoire. Des spécialités culinaires étaient concoctées par les plus émérites et talentueuses cuisinières de la communauté pour le plus grand plaisir de nos papilles. Le repas a été ponctué de chants divers et variés ou adaptés pour le plus grand plaisir de tous. Je salue au passage Marie-Claire Deschard, sans qui cette journée ne serait pas ce qu’elle est.

Cette journée est, à mon sens l’un des symboles avérés du  » mieux vivre ensemble ».

 

Publicités