Un exemple d’acceptation de l’autre et de partage.

P_20180325_121305Ce dimanche j’ai été convié à la fête des rameaux de la paroisse de l’ile de Thau. C’est avec grand plaisir que j’ai pu à nouveau partager quelques instants privilégiés avec des membres de la communauté Malgache de l’Hérault dont le Père Pierre Leroux était le créateur et le moteur durant tant d’année, connu et reconnu de tous pour son charisme et son engouement pour l’accueil des Malgaches en nos terres, ainsi que pour ses nombreux combats et prises de positions pour protéger les plus fragilisés, la mémoire de Pierre a été honorée toute cette journée. A l’entrée, l’incontournable « Punch de la vérité », une fois bu, tu peux entrer avec les autres.

Bien que je sois régulièrement convié à cette journée des rameaux, j’ai été, une fois de plus, touché par la gentillesse deP_20180325_133226 cette communauté discrète mais importante de notre territoire. Des spécialités culinaires étaient concoctées par les plus émérites et talentueuses cuisinières de la communauté pour le plus grand plaisir de nos papilles. Le repas a été ponctué de chants divers et variés ou adaptés pour le plus grand plaisir de tous. Je salue au passage Marie-Claire Deschard, sans qui cette journée ne serait pas ce qu’elle est.

Cette journée est, à mon sens l’un des symboles avérés du  » mieux vivre ensemble ».

 

Publicités

L’association ©Scribus ouvre son espace associatif.

Connect’ thé Par ©Scribus sera un lieu de vie où chacun se sentira chez soi, avec tout d’abord un espace numérique avec des ordinateurs à disposition comprenant les basiques : navigateur internet, suite Libre Office, dans une ambiance conviviale, décontractée et chaleureuse. Partager un moment numérique autour d’une tasse de thé. Se retrouver autour d’une boisson chaude, pour avoir une aide administrative personnalisée. Un espace associatif solidaire où chacun peut contribuer à son évolution dans le but du mieux vivre ensemble. Le tout parsemé de rencontres, de débats, de présentations et d’ateliers divers autour de l’univers informatique.

Nous recherchons actuellement un local suffisamment grand pour accueillir plusieurs espaces différents :

  1. un espace exclusivement dédié au numérique, disposant d’ordinateurs équipés en self service avec un espace formation pour lutter contre la facture numérique. Cet espace sera ouvert à tous. Des formations dédiées aux aînés pour accéder à leurs plateformes d’usagers ou des formations pour les plus jeunes afin de surfer en toute sécurité sur la toile. Cet espace de connexion sera constitué d’objets de récupération où chaque table aura son univers (ludique, bureautique, artistique, jeux, on y trouvera également une grande table collective, (utile aux ateliers créatifs, aux formations de groupe.)

  2. un espace salon détente avec une bibliothèque participative.

  3. un espace création de site internet ouvert à tous, afin de créer son espace @ sur mesure.

Des artistes plasticiens régionaux contribueront à l’atmosphère du lieu (expositions régulières).

Nous avons pour ambition de créer un lieu de partage et de culture numérique accessible à tous.

En journée, des formations thématiques animeront l’espace.

Connect’ thé Par Scribus mettra à disposition des ateliers de :

  • Formation d’accès l’espace numérique.

  • des ateliers divers sur les outils informatiques traitement de texte, internet, numérisation…

  • Photo numérique connaître les bases, recadrer colorer ajouter un titre…

  • Une aide administrative et comptable individuelle ou de groupe, pour le particulier, le travailleur ou le travailleur indépendant.

  • Atelier d’écriture de courriers.

Nos « anciens » seront les bienvenus dans  différents ateliers qui leurs seront dédiés tels que :

  • Création d’un compte email.

  • Création d’un pseudo

  • Création d’un compte réseau social (Facebook, Skype, Instagram, Messenger…)

  • Sécurisation internet pour les plateformes ( banque, mutuelle, sécurité sociale, …)

  • Numérisation de documents…

Connect’ thé Par Scribus vous proposera différentes soirées thématiques : 

  • Découverte hebdomadaire.

  • Soirée tremplin.

  • Projection, débat, conférence.

Connect’ thé Par Scribus vivra grâce à la dynamique associative intergénérationnelle et cosmopolite qui se fera avec la participation de bénévoles.

Connect’ thé Par Scribus c’est aussi avec Scribus plus de 200 de membres adhérents répartis sur l’Hérault, essentiellement à Sète où l’association à vue le jour il y a 3 ans.

Connect’ thé Par Scribus , ce n’est que le début de l’aventure dans les hauts cantons de l’Hérault !

Nous souhaitons ouvrir ce lieu pour l’été 2018.
Pour cela nous avons besoin de votre soutien et de toutes les énergies à nos côtés.
Vous serez informés en tant que membre ou participant au fur et à mesure de l’avancé du projet.


Si vous souhaitez devenir un membre actif en tant que bénévole ou intervenant, n’hésitez pas à nous contacter, nous serions ravis d’agrandir Connect’ thé Par Scribus

Connectea.scribus@free.fr        https://scribussete.net/          06 07 36 36 15

Connect’ thé Par Scribus a besoin de subventions et de dons. Pour répondre aux attentes de tous et des plus démunis la cotisation unique est fixée à 5.00€ par an, le projet ne peut fonctionner qu’avec vos aides (dons de matériels ou en numéraires, subventions, mise à disposition de locaux… )

À propos du porteur de projet :

Najet DABSA, secrétaire comptable

Jean-Luc GREGOIRE, Président.

La fracture numérique ne se réduit pas.

La fracture numérique ne se réduit pas !

L’accès au très haut débit ne suffit pas à réduire la fracture numérique, un premier geste furtif du Département de l’Hérault qui pense que 130000 heures de formation seraient nécessaires afin de permettre un accès au très haut débit. Nous sommes loin du compte. Acheminer la fibre à toute la population, même dans les cantons les plus reculés est en effet une très bonne chose, cependant, il n’est pas pris en compte le choc intergénérationnel de l’utilisation de l’outil informatique ou plus simplement de la « peur » d’utiliser efficacement en toute sécurité les plateformes numériques de la CAF, Pôle Emploi, AMELI, des impôts pour les principales.

L’accès prochain du très haut débit à 100% de la population ne réduira pas, malheureusement, la fracture numérique, ce constat est simple et sans appel. Il faut former pour permettre un accès sans crainte des usagers. Il suffit de voir les difficultés importantes des usagers pour remplir une déclaration de situation, demander une carte vitale, ou de demander une carte grise. La formation pour l’autonomie d’accès aux plateformes numérique ne doit pas être un refuge d’assistanat pour les usagers, l’expertise des attentes individuelles a toute sont importance afin de proposer en toute simplicité une formation « Gagnante » à l’accès des services dématérialisés.

fracture.jpg.jpgScribus a rencontré le Vice-Président du Conseil Départemental en charge du déploiement et de l’accès au numérique, la finesse d’expertise de SCRIBUS a plu,des promesses d’aides frileuses ont été avancées, nous n’avons eu aucun retour malgré les nombreuses relances. La question qui se pose, aujourd’hui, est de savoir à qui et vers qui le Département entend se tourner pour dispenser les heures de formation.Il faut savoir que les services de l’état dématérialisent sans prévoir de budget pour former les usagers à leur plateforme. La demande de formation a littéralement explosée en l’espace de 8 mois. Les formations de l’association sont données bénévolement à tout public.

Scribus a dispensé plus de 1500 heures de formation gratuite, sans aucune subvention du département ni de la région, pour faciliter l’accès aux plateformes numériques, au travers de sessions individuelles ou en petits groupes. Toutes ses formations sont gratuites et ouvertes aux adhérents de l’association. La cotisation est de 5.00€ par an pour un accès illimité à la formation internet ou des services de l’association dans l’aide administrative individuelle. Toutes les personnes formées par l’association sont, aujourd’hui indépendantes dans leurs démarches numériques ou administratives. Pour ceux dont les moyens ne le permettent pas, SCRIBUS leur fournit un ordinateur avec les programmes de base en « Open source » sous OS LINUX, avec la suite « Libre Office » fournissant les bases nécessaires au traitement de texte, tableur et navigateur internet sécurisé. Les ordinateurs récupérés par l’association sont reconditionnés.

Pour permettre un accès plus vaste aux services de Scribus, une antenne est en cours de création dans les hauts cantons, ainsi que l’ouverture d’un point Connect’tea qui sera un espace ludique d’accès à internet ouvert à tous les adhérents.

Scribus lance un appel au don d’ordinateur et  à la souscription pour l’aider au déploiement de ses services sur l’ensemble du département de l’Hérault.